C’était sur Canal B le 10 avril !

Les belles Rencontres sont terminées. A l’an prochain !

Publicités
Publié dans Cinéma Grec | Laisser un commentaire

Clap de fin pour Les 4èmes Rencontres du Cinéma Grec

Nous avons eu la chance de rencontrer le réalisateur Dimitris Nakos pour la présentation de son court métrage « Freezer » et Costas Ferris réalisateur du film « Rembetiko » ainsi que son épouse Thessia, tous deux spécialistes du Rembétiko et dont le travail a abouti à la renaissance et la reconnaissance de cette musique traditionnelle comme patrimoine immatériel de l’ humanité.

 

Publié dans Cinéma Grec | Laisser un commentaire

Costas Ferris, une légende du cinéma grec

Il sera notre invité dimanche prochain à Acigné et répondra à vos questions sur sa carrière et son film « Rebetiko »

ferris

Costas Ferris, né au Caire en Égypte, de parents grecs, déménagea en Grèce en 1957, où il étudia en cinématographie. Il travailla sur plus de 60 films en tant qu’assistant directeur avant de réaliser son propre court métrage en 1961. Il réalisa d’abord surtout des comédies dont en 1965, une parodie de Certains l’aiment chaud : Certains l’aiment kaki2.

À la suite du coup d’État des colonels en 1967, il s’exila à Paris, où il s’associa à divers groupes français d’avant-garde1. C’est pendant son séjour à Paris qu’il écrivit les paroles de l’album 666 des Aphrodite’s Child.

Costas Ferris retourna en Grèce en 1973, après la fin de la dictature, où il fut critique de film pour le journal Mesimvrini pendant deux ans. Il travaille pour la télévision en réalisant des documentaires et des fictions, entre autres1. Son premier grand film est La Meurtrière. La couleur (alternance de noir et blanc et de couleurs) et de la profondeur de champ y sont utilisées pour exposer l’état d’esprit des personnages : le spectateur n’a accès qu’à leur perception de la réalité

Son palmarès

Meilleur réalisateur, en 1974, pour La Meurtrière, au Festival du cinéma grec de Thessalonique

Meilleur réalisateur, meilleur film, en 1978, pour Deux Lunes en août, au Festival du cinéma grec de Thessalonique

Ours d’argent en 1984 au Festival international du film de Berlin, ainsi que cinq prix au Festival du cinéma grec de Thessalonique pour Rebétiko, film culte du patrimoine cinématographique grec qui rend un vibrant hommage au Rembetiko, le « blues » des réfugiés d’Asie Mineure.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les Rencontres du Cinéma Grec

RCG-AFFICHE-DEPLIANT

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

FAITES DANSER VOS AGENDAS!

Prochain stage de danses grecques (tous niveaux) : samedi 24 mars 2018.

Il reste des places !

P1060356

C’est Katerina Cael-Karagianni, présidente de la Maison Franco-Hellènique de Lorraine qui l’animera.

Au programme plus de dix danses pour voyager dans toute la Grèce !

Le stage se déroulera au Centre des Arts de Chateaubourg, rue Olympe de Gouges de 10h30 à 12h30, pause déjeuner et de 14h00 à 17h00.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le Nouveau Conseil d’Administration

L’Assemblée Générale a élu son Conseil d’Administration. En voici les membres :
Noëlle Baume
Jean-Louis Buard (Trésorier)
Benoit Charpentier
Jean-Pierre Chereau (Président)
Martine Cocaud
Alketa Dede
Pascale Jolif
André Lucas (Co-secrétaire)
Gilles Le Pennec
Brigitte Martinez (Secrétaire)
Stelios Papaïconomou
Anne Ramel
Ils sont à votre disposition pour répondre à vos questions.
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’audit, enquête sur la dette Grecque

Au café associatif La Bascule; nous étions nombreux au « Vendredi de l’AHB », dans une ambiance  conviviale mais attentive à accueillir Pascal Franchetprésident du comité pour l’abolition des dettes illégitimes et à débattre après la projection du Film :

« L ‘AUDIT ; enquête sur la dette grecque » documentaire réalisé pas Maxime Kouvaras

La dette Grecque : Illégitime, insoutenable, illégale, et odieuse.

(termes juridiques relevant du droit international)

Le Film fait la démonstration des effets délétères d’une politique européenne d’austérité sur la population, dont les moyens d’accéder aux soins de base se dégradent en même temps que les droits humains les plus élémentaires périclitent. La Grèce voit son système de santé totalement détruit. L’inefficacité de l’austérité sur la résolution de la dette est admise par de plus en plus d’économistes, elle entraine le pays vers le fond avec une chute du PIB de 25% et des conséquences sanitaires effroyables :

 46% des grecs en dessous du seuil de pauvreté, augmentation de 43 % de la mortalité infantile, réapparition inquiétante de la tuberculose…

On le constate, l’austérité est principalement un instrument de chantage étouffant toute alternative sociale et économique et permet la mise en place de réformes antisociales sur lesquelles il sera difficile de revenir. Elle semble avoir uniquement pour but de faire admettre aux peuples européens que la protection sociale, la sécurité sociale, c’est terminé. Les « aides » accordées généreusement à la Grèce ont en réalité servi à rembourser des banques françaises, allemandes, Grecques et américaines. Seulement 33% de ces sommes sont parvenues à l‘état Grec. Plus qu’une aide, Il s’agit en réalité un prêt que la population se voit contrainte de rembourser au prix fort et qui profite aux banques aux détriment des besoins fondamentaux : logement, éducation santé, protection sociale. A l’origine de ces dérèglements majeurs : la spéculation financière, le FMI la BCE, la commission européenne qui ont favorisé l’indifférenciation des dettes privées et publiques dans les institutions bancaires à l’insu des populations et ont fait sombrer ce pays ou est née l’idée de la démocratie. C’est un très mauvais signal pour tous les pays d’Europe.

Oui, L’Audit de la dette doit devenir une revendication, un outil majeur pour tous les peuples européens qui ne peuvent que constater le manque de transparence des institutions et l’absence de contrôle de la dette publique et la faillite de la démocratie européenne.

Merci à Pascal Franchet pour son intervention et son expertise.

http://www.cadtm.org/Qui-decide-au-Fonds-monetaire

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire